Je vous partage ici 6 témoignages d’expériences de personnes autour des problèmes digestifs (intestin, côlon, colite, ballonnements, constipation, diarrhée, candidose…), pour lesquelles l’Aloe Vera a joué un rôle important dans l’apaisement de leur souffrance ou de leurs maux.

Témoignages sur les bienfaits de l'Aloe Vera

Tous les témoignages sont extraits du livre : « Aloe Vera, Remède naturel de légende » d’Alasdair Barcroft.

L’auteur anime l’Aloe Vera Centre de Londres, à la fois centre de conseil et magasin (en 1996), en vue de faire progresser la qualité et son contrôle pour les produits à base d’Aloe Vera.

Il est titulaire d’un diplôme supérieur d’Économie Agricole de l’Université de Newcastle et a vécu, et longtemps travaillé, dans les régions du monde où pousse l’Aloe Vera.

Témoignages d’expériences sur l’utilisation de l’Aloe Vera

Avant de lire les témoignages, je trouvais intéressant de vous partager cet extrait de l’auteur Alasdair Barcroft :

Il ne s'agit pas, bien sûr, d'inciter un patient à stopper toute prescription médicale, quel que soit le mal dont il est atteint, mais simplement de vous faire part des observations de ceux pour qui l'Aloe Vera s'est révélé être d'une grande aide, en améliorant leur qualité de vie après souvent plusieurs années de souffrance.
Ce n'est pas un médicament, mais un moyen donné à notre organisme pour se guérir lui-même.
Nous avons fait une sélection parmi des centaines de lettres envoyées au Centre Aloe Vera, et à des producteurs qui nous les ont communiquées, en changeant les noms et lieux d'habitation des auteurs de ces lettres, afin de respecter leur anonymat.

Découvrez ci-dessous la suite des témoignages d’expériences personnelles de personnes pour lesquelles l’Aloe Vera a joué un rôle important dans l’apaisement de leur souffrance ou de leurs problèmes digestifs :)

Témoignage n°1 sur les bienfaits de l’Aloe Vera

Colite et spasmes intestinaux

John souffrait de spasmes intestinaux depuis 9 ans quand il découvrit une nouvelle marque d’Aloe Vera, sous forme liquide.

En quelques semaines, son état s’améliora, et pour traduire ces bienfaits, il nous expliqua ce que furent ses tourments et les symptômes bien caractéristiques de cette maladie.

« Les causes et les conséquences de la colite ne sont pas les mêmes pour tous.

Je supportais très mal l’alcool, la nourriture épicée, les sauces, les fruits acides et plus mal encore en période de stress : gonflement de l’intestin, entraînant une tension interne et quelquefois une douleur vive, le tout accompagné soit de diarrhée, soit de constipation, aussi désagréables l’une que l’autre.

Je tentais diverses prescriptions destinées à calmer ce mal, dont un médicament pour calmer les spasmes intestinaux, des gélules d’huile de menthe et des pansements intestinaux sous forme de gel.

Rien n’y faisait.

Un homéopathe me prescrivit un régime qui fit son effet un certain temps ; cependant, après 2 mois de privation d’alcool et de bons petits plats, je finis par craquer… car je suis persuadé que toute médication de régime trop restrictif vous privant des plaisirs de la table vous décourage de toute persévérance.

S’il n’a pas un goût extraordinaire, le jus d’Aloe Vera est par contre très facile et pratique à consommer, et ce qui est bien plus important, j’apprécie de pouvoir à nouveau manger et boire à ma guise.

Je prends 2 cuillerées à soupe d’Aloe Vera matin et soir et je me sens tellement mieux. Cela fait maintenant 2 ans, et je me sens plus que jamais en pleine forme.

Vraiment, l’Aloe Vera me permet enfin de jouir pleinement de la vie en me libérant des maux quand ils se manifestent. »

Témoignage extrait du livre « Aloe Vera, Remède naturel de légende » p. 83 – Les patients ont la parole

Témoignage n°2 sur les bienfaits de l’Aloe Vera

Syndrome du côlon irritable

En 1994, Diana traversait une période de stress et souffrait de crampes à l’estomac et de maux de tête.

Craignant le pire, elle consulta son médecin qui, suspectant une colite avec spasmes, la confia à un confrère spécialiste qui lui fit subir une série d’examens de l’estomac, qui confirmèrent le diagnostic, le médecin précisant que ses malaises ne venaient pas de là. Il lui prescrivit quelques médicaments.

Laissons la parole à Diana :

« Par chance, je pris connaissance le jour suivant d’un article louant les vertus de l’Aloe Vera et ses effets dans le cas d’une personne souffrant sévèrement de spasmes du côlon. Y figurait une adresse proche de mon bureau, et je m’y rendis en taxi pour me procurer le gel d’Aloe Vera.

Quelques jours après en avoir consommé, je me sentais déjà beaucoup mieux, mes maux n’étaient plus qu’un mauvais souvenir, bien qu’occasionnellement, certains mets épicés déclenchaient une crise, je ressentais un bien-être général.

Tous mes amis à qui je l’ai recommandé m’en ont été reconnaissants, non seulement en cas de syndrome d’irritation intestinal, mais pour mille autres troubles. Ils sont unanimes pour dire qu’ils ne pourraient plus s’en passer.

Mon mari souffrant lui aussi de colite avec spasmes depuis 2 mois, passe en ce moment une série d’examens médicaux. Je lui fais prendre de l’Aloe Vera et il va déjà beaucoup mieux.

J’ai eu l’occasion d’utiliser la gelée d’Aloe Vera et aussi une lotion thermogène à base d’Aloe Vera, toutes les deux très efficaces en cas de piqûres d’insectes, de coups de soleil et de douleurs musculaires. »

Témoignage extrait du livre « Aloe Vera, Remède naturel de légende » p. 85 – Les patients ont la parole

Témoignage n°3 sur les bienfaits de l’Aloe Vera

Candidose

Depuis 9 ans, Natahlie se battait pour venir à bout d’une candidose qui entraînait fatigue, acné, inflammations articulaire et un muguet permanent, ainsi que des allergies alimentaires et médicamenteuses, et une allergie au pollen.

Elle prend de l’Aloe Vera depuis 1 an et remarque une nette amélioration de son bien-être.

« Je consomme maintenant du gel d’Aloe Vera deux fois par jour, ce qui apaise les irritations de mon intestin, de ma vessie, et atténue ma fatigue ; j’ai beaucoup plus de tonus.

La gelée d’Aloe Vera est excellente pour l’acné, les douleurs articulaires et la gingivite.

La crème Aloe Vera Propolis et la crème hydratante pour les mains sont également très efficaces pour l’eczéma et les coups de soleil.

Je crois cependant que l’Aloe Activateur est un produit aux multiples vertus : utilisé pour l’hygiène buccale, il apaise les inflammations et stoppe les infections bactériennes.

Pour la sinusite et le rhume des foins, il suffit d’en aspirer quelques gouttes par chaque narine ; cela fait larmoyer les yeux, mais c’est très efficace. De même pour les maux d’oreilles ; ma mère a même constaté une amélioration sensible de son acuité auditive.

On peut procéder de la même façon avec la Pulpe d’Aloe Vera à boire pour soigner les maux de gorge et aussi sous forme de gargarisme.

Pour conclure, l’Aloe Vera a été pour moi une réussite totale pour tous mes problèmes de santé, et je lui en suis vraiment reconnaissante. »

Témoignage extrait du livre « Aloe Vera, Remède naturel de légende » p. 88 – Les patients ont la parole

Témoignage n°4 sur les bienfaits de l’Aloe Vera

Troubles digestifs et perte de vitalité totale

Jessica venait d’avoir 30 ans quand elle quitta Inverness en Écosse, où elle exerçait le métier de psychothérapeute, enseignant une technique de training autogène.

Le poste qu’on lui proposait à Londres correspondait en tout point à sa formation et elle saisit cette opportunité avec enthousiasme, persuadée qu’elle s’adapterait facilement et pourrait oublier l’air vif et les vastes espaces de Glen Affric, et la chaleur amicale de ses voisins.

Hélas, comme elle nous le raconte, cela s’avéra douloureusement faux.

« Mon travail était devenu obsédant, et je réalisais que j’avais besoin d’exercice : je fis du Tai Chi Chuan, de l’équitation, de la natation, du tennis, du jogging, et décidai dans le même temps de devenir végétarienne alors que je n’avais aucune notion de nutrition.

Je décidai de m’installer dans le Sussex pour éviter chaque jour les aller/retour enfumés de Londres.

A cette époque, je rentrais à la maison vers 21h30, je n’avais pas la moindre envie de cuisiner et ouvrais donc une fois de plus une boîte de conserve.

A 33 ans, j’avais quelques ennuis stomacaux, j’étais sujette à la diarrhée et je manquais d’appétit : la dernière crise me laissa anéantie.

Je remarquais qu’après le déjeuner j’étais épuisée, et dans l’impossibilité de pratiquer mes cours de Tai Chi plus d’une minute, puis quelques temps plus tard, incapable de faire du cheval, même au trot, et une totale incapacité de prêter attention aux conseils de mon professeur d’équitation : une simple figure me laissait perplexe, et pénétrer dans une piscine représentait même un réel danger.

Cette situation persista 1 an.

Après plusieurs visites auprès d’un homéopathe, mon état s’améliora, mais j’étais de plus en plus insatisfaite et anxieuse concernant mon avenir. Je ne dus mon salut qu’au fait de cesser tout traitement car j’étais devenue incapable de travailler.

Durant les 8 années qui suivirent, je tentais différentes approches pour aborder le problème, j’appris à travailler avec seulement 70% de mon potentiel d’énergie, à ne pas faire d’exercice au-delà de mes forces (ce qui n’était pas facile, car je ne ressentais aucun signe avant-coureur) et je mangeais souvent, pour maintenir un taux de sucre suffisant dans le sang.

On me conseilla de me relaxer davantage, autrement dit, de pratiquer ma propre médecine, un sage conseil.

Il y a 1 an, deux de mes clients m’avaient vanté les vertus de la boisson gel d’Aloe vera, cette plante connue depuis des milliers d’années, riche en enzymes, en minéraux, en acides aminés essentiels, en vitamines, particulièrement en vitamines B et B12, et son pouvoir anti-toxique sur l’organisme.

Je pensais que c’était tout à fait ce qu’il me fallait.

Il faut prendre le temps de se familiariser avec le goût de la boisson gel d’Aloe Vera qui est particulier, et pendant quelques semaines encore mes symptômes se manifestèrent avec force, puis s’atténuèrent, et petit à petit, je commençais à me sentir mieux.

J’avais perdu mon teint cireux et retrouvé quelque vigueur.

Aujourd’hui, je mange régulièrement et quand je suis obligée de sauter un repas, cela n’entraîne pas une chute de tonus.

Ma digestion s’effectue sans problème et plus rapidement ; l’état de ma chevelure témoigne de ma bonne santé et j’ai perdu 9 kg, sans rien faire pour cela ! »

Témoignage extrait du livre « Aloe Vera, Remède naturel de légende » p. 90 – Les patients ont la parole

Témoignage n°5 sur les bienfaits de l’Aloe Vera

Colite et troubles du côlon

Judy a 42 ans et depuis 12 ans elle souffre de colite. Elle a d’abord pris des stéroïdes en suppositoires et des sulphasalazines. Allergique à ce traitement, on lui prescrit de l’Asacol qu’elle continue à prendre.

Elle dut abandonner le traitement aux stéroïdes par voie anale pour prendre des stéroïdes en cachets. Le dosage varie entre 5 mg et 10 mg par jour, dose minimale pour éviter une flambée soudaine de son mal. Laissons-lui la parole :

« Pour mon médecin, la seule solution était l’opération, mais il m’accordait le droit et le temps d’essayer les remèdes naturels. J’avais déjà essayé l’aromathérapie, la réflexologie et l’homéopathie, sans grand succès ; j’étais découragée, fatiguée en permanence et mon médecin avait diagnostiqué une fistule du côlon.

Je souffrais d’une douleur chronique, de diarrhée, de légers saignements et je passais mon temps dans les toilettes (avec l’appréhension de ne pas les atteindre à temps). Trop fatiguée au moindre effort, je refusais toute sortie.

J’avais grossi de presque 13 kg suite à mon traitement à base de stéroïdes, soit 20% de mon poids normal ! Mon visage était devenu tout bouffi !

J’étais en plus affectée d’une mycose aux pieds et à l’aine, et très sujette à des sautes d’humeur, à l’insomnie ; le médecin avait en plus découvert une anémie.

C’est alors que je tombais sur un article sur la boisson gel d’Aloe Vera et 1 mois plus tard, je commençais à en boire : les premières semaines je me sentais bizarre (maux de tête…) signe que le corps se désintoxique.

Rapidement je me sentis mieux et me rendis à l’hôpital (6 semaines après avoir commencé à boire l’Aloe Vera) pour une coloscopie et pour décider de la date de l’opération, et le médecin fut heureux de m’annoncer que j’allais mieux et que l’opération ne serait pas nécessaire.

Je ne renouvelai pas mon traitement à base de stéroïdes, je perdis du poids, et retrouvai mon visage. Le médecin n’en revenait pas de l’amélioration de mon état, quand 6 mois plus tard je lui rendis visite ; il voulut bien sûr connaître le traitement que j’avais suivi.

Dans le temps, il m’arrivait au moins une fois par semaine de piquer des colères. Or, depuis que je consomme de la pulpe d’Aloe Vera, cela ne m’arrive presque plus, quelque fois seulement pendant les périodes de stress.

Je me sens mieux que je ne l’ai jamais été depuis 7 ans et je peux à nouveau jouir de la vie.

Cette guérison, je la dois à l’Aloe Vera. Cependant, je ne saurais trop recommander de vérifier la qualité et la pureté du produit pour soigner une colite aiguë. Il existe en effet différentes marques de ce produit sur le marché (j’en avais acheté dans un magasin de diététique et cela n’était guère qu’un liquide aqueux, sans propriété).

J’avais écrit une lettre à l’Association nationale des maladies de l’intestin pour leur faire part de mon expérience, car elle pouvait aider des milliers de personnes souffrant du même mal. Certes, l’Aloe Vera n’est pas un médicament, mais il améliore considérablement la qualité de vie du malade.

Dites à votre médecin que vous désirez essayer les produits à base d’Aloe Vera. »

Témoignage extrait du livre « Aloe Vera, Remède naturel de légende » p. 91 – Les patients ont la parole

Témoignage n°6 sur les bienfaits de l’Aloe Vera

Spasmes du côlon et dépression

Margaret souffrait de spasmes du côlon et suivait pour cela un traitement à base d’Aloe Vera, qu’elle abandonna au décès brutal de son frère.

« Nous partagions la même maison, et des semaines durant, je ne m’alimentais plus. Puis peu à peu, je repris le dessus, recommençai à manger, mais le stress accumulé avait accentué mes troubles.

J’avais totalement oublié mon traitement à l’Aloe Vera jusqu’à ce que j’ouvre à nouveau mon frigidaire ; les résultats furent stupéfiants : mes symptômes disparaissaient et je m’alimentais de plus en plus et d’une façon plus variée.

Stupéfiante aussi l’amélioration au niveau de la peau. J’avais quelques minuscules et douloureux furoncles à l’intérieur de mon nez, ce que je n’avais jamais eu auparavant.

Heureusement, tout cela est fini, et ma peau est à nouveau nette et claire. Je me sens tellement mieux et en si peu de temps, et beaucoup moins déprimée qu’avant. »

Témoignage extrait du livre « Aloe Vera, Remède naturel de légende » p. 94

 

Découvrez 20 témoignages de personnes ayant découvert les vertus de l’Aloe Vera :

 

♥ Les produits pour la digestion ♥

Pulpe Aloe Vera Tetrapak (ref 715)

Pulpe Aloe Vera Tetrapak (ref 715)

Forever Active Pro-B (ref 610)

Forever Active Pro-B (ref 610)

Forever Active Probiotic contient 6 bactéries bonnes pour les intestins

Forever Active Probiotic (ref.222)

Forever Fiber - 30 sachets de 6 g

Forever Fiber (Ref 464)

 

 

 

 

 

 

 

 

>>> DÉCOUVRIR LES PULPES ALOE VERA <<<

>>> DÉCOUVRIR LES COMPLÉMENTS POUR LA DIGESTION <<<

 

Comment acheter les produits Aloès Forever ?

Les produits Forever sont exclusivement vendus par les Distributeurs Indépendants Forever.

Pour commander :

  • Directement sur la Boutique en ligne Forever France >>> Création d’un Espace Client
  • Près de chez vous auprès d’un distributeur de notre équipe >>> Contact

 

Vous avez aimé cet article ?

Venez partager vos conseils dans les commentaires 😉
Je vous serais reconnaissante si vous partagiez cet article avec vos proches… +1 Like !