Les probiotiques : nos alliés minceur pour les fêtes

Repas irréguliers, alimentation déséquilibrée et stress peuvent favoriser une hypersensibilité, des ballonnements, un inconfort intestinal et une prise de poids.

L’équilibre de la flore intestinale

Les intestins abritent naturellement des milliards de bactéries. La plupart sont inoffensives et sont même très utiles ! Elles vont aider à la digestion et à l’assimilation des nutriments, et participent aux bonnes fonctions du système immunitaire.

Dans le cas d’une flore intestinale saine et active, tous ces germes cohabitent en parfaite harmonie. En revanche, dans de nombreuses situations comme une maladie, les médicaments, les antibiotiques, la pilule contraceptive, le sucre blanc (et farine blanche), l’alcool, la caféine, le stress, le surmenage ou une alimentation déséquilibrée (ce qui est le cas en période des fêtes de fin d’année…), notre flore intestinale peut être perturbée et se déséquilibrer.

Pour rétablir l’équilibre de la flore intestinale, on n’a aujourd’hui pas trouvé mieux que les probiotiques, des organismes bactériens vivants exerçant des effets bénéfiques sur toute personne qui en consomme. Il semblerait que les probiotiques régulent la composition de la flore intestinale, combattent et réduisent la sensibilité et les fermentations.

Grâce aux compléments alimentaires, il est possible d’apporter à notre flore intestinale des bactéries « amies » en renfort, pour aider à rétablir l’équilibre.

Le rôle des probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui peuplent notre système digestif (plus de 1 000 espèces de germes). Ce sont de « bons microbes » qui contribuent à une bonne digestion et empêchent les « mauvais » micro-organismes nuisibles de proliférer.

Les probiotiques sont vraiment bons pour notre santé !

  • Ils favorisent le transit intestinal
  • Ils aident à la digestion des fibres
  • Ils stimulent les défenses naturelles
  • Ils permettent une meilleure assimilation des nutriments (acides aminés, acides gras, sucres)
  • Ils produisent certaines vitamines
  • Ils luttent contre les agents infectieux.

Les probiotiques les plus connus sont les bactéries lactiques, appartenant aux 2 genres de probiotiques les plus étudiés :

  • les Lactobacillus
  • les Bifidobacterium

Leurs effets sur le corps dépendent de leur « souche » : certaines sont plutôt actives sur l’immunité, d’autres sur le transit, d’autres sur les fermentations intestinales…

Les probiotiques pour mincir

Il paraîtrait que certains germes sont différents chez les personnes maigres et les personnes « rondes ».

Chez les personnes rondes, l’équilibre de la flore intestinale est rompu. Les bactéries visant à extraire davantage de calories des aliments sont en plus grand nombre, ce qui fait plus de réserves et prendre encore plus de poids. Si on ajoute à cela des bactéries qui stimulent l’appétit, la sensation de faim est permanente ! De plus, les personnes obèses logent davantage de mauvaises bactéries qui attaquent la paroi intestinale, la rendant perméable et moins opérationnelle.

Chez les personnes minces en revanche, les bactéries sont capables de réduire le stockage des graisses et de produire plus d’hormones intestinales qui vont apaiser la sensation de faim.

Même les animaux peuvent maigrir tout en améliorant leur bilan santé !

Une étude a été menée sur des rats obèses. Ils ont ingéré 3 probiotiques du genre Bifidobacterium pendant 7 semaines. Résultat : une réduction des graisses et du poids total, une diminution du « mauvais » cholestérol et des triglycérides, ainsi qu’une baisse de l’activité de certaines enzymes nuisibles. La présence de Bifidobacterium Longum dans la flore intestinale diminue également les risques de diabète du type II chez les rongeurs en surpoids.

Contenu tiré du blog NutriLife.

Je proposerais également un article spécial sur « Les probiotiques contre les ballonnements », un article qui pourra en intéresser plus d’un ou plus d’une 😉 Car nous sommes un peu tous concernés par ces petits problèmes quelque peu désagréables…

L’Aloe vera et les probiotiques : le duo idéal !

L’équilibre de notre flore intestinal est indispensable à notre bien être. Il se fait par l’intermédiaire de bactéries non pathogènes, appelées ferments lactiques. Forever Active Probiotic renferme des ferments lactiques rendus disponibles grâce à une technologie exclusive et brevetée. Ils agissent principalement sur le colon.

Notre tube digestif est constitué d’une multitude de bactéries. Si certaines sont mauvaises, la majorité d’entre elles, les ferments lactiques, sont bénéfiques.

Les Lactobacillus Acidophilus, les Bifidobacterium Longum, les Bifidum Lactis et les Lactobacillus Rhamnosus aident à maintenir une flore intestinale saine et équilibrée. Le Lactobacillus Plantarum est un probiotique qui aide à réduire les flatulences et les ballonnements.

Forever Active Probiotic est composé de 2 souches de ferments lactiques, dérivés des genres Lactobacillus et Bifidobactérium. Voici sa composition unique de 6 types de microbes bénéfiques (et pas besoin de réfrigération):

  • Lactobacillus Rhamnosus
  • Lactobacillus Plantarum
  • Lactobacillus Bulgaricus
  • Lactobacillus Acidophilus
  • Bifidobacterium Longum
  • Bifidobacterium Lactis

L’association des probiotiques avec la pulpe d’Aloe vera est très intéressante, car elle est riche en prébiotiques (=fibres) qui optimisent l’effet des ferments lactiques, et propose un environnement idéal pour le fonctionnement du probiotique.

N’oublions pas que le centre de notre santé se trouve au niveau du ventre !!!

Note :

pour les personnes présentant un état infectieux avancé, la prise de certaines souches de probiotiques est déconseillée… En revanche, la Pulpe d’Aloe vera est très riche en fibres solubles (c’est-à-dire douces pour l’intestin).


Cet article vous a plu ?

Avez-vous régulièrement des problèmes de digestion ? Pensez-vous être fragile du ventre ? Un repas copieux, gras et tardif ne vous pose aucun problème ? Racontez votre expérience en laissant un commentaire.