Apprenons ensemble les notions d'alimentation et de nutrition

L’alimentation désigne l’action de s’alimenter, qui ne doit pas être confondue avec la nutrition, qui désigne la science étudiant les relations entre le corps et les aliments, pour assurer le fonctionnement normal de celui-ci, pour grandir et se réparer en cas de besoin.

L’alimentation est à la base d’une bonne santé !

Ce premier « long » article sera traité en 5 parties : « Comment bien manger». Pour commencer sur le sujet, nous allons voir ensemble les notions d’alimentation et de nutrition.

Le contenu qui suit est tiré du Livre Maigrir en dormant. Ce livre est ma bible en ce qui concerne la nutrition et le rééquilibrage alimentaire. Il a changé ma vie ! Il sera souvent cité sur ce blog comme référence, car je souhaite à toutes et à tous d’être en bonne santé.

Petit cours biologique…

Les nutriments sont indispensables pour provoquer les réactions chimiques nécessaires à la vie. Soit le procédé se fait par photosynthèse (végétaux), soit en puisant dans des composés organiques (animaux et champignons).

Les animaux sont des organismes hétérotrophes, c’est-à-dire qu’ils se nourrissent de constituants organiques déjà existants, par opposition aux organismes autotrophes comme les végétaux, car ils synthétisent les composants organiques grâce à la photosynthèse. Les animaux sont donc dépendants d’une ou plusieurs autres espèces pour leur nourriture. Les aliments seront transformés en nutriments par la digestion.

Le saviez-vous ? Le régime alimentaire, qu’il soit carnivore ou herbivore, a une influence décisive sur le comportement des animaux : il détermine leur statut de prédateur ou de proie dans la chaîne alimentaire. Comme pour les animaux, l’homme est dépendant de son environnement pour assurer ses besoins fondamentaux en nourriture.

Pour tous les êtres vivants (végétaux, animaux, êtres humains), la qualité de l’alimentation a donc un impact sur la santé.

Une alimentation saine et équilibrée

Pour avoir une alimentation saine, l’Homme doit respecter l’équilibre alimentaire. Il doit manger ni trop, ni pas assez !

Nous devons apporter à notre corps la quantité suffisante de nutriments essentiels, de protéines, de fruits, de légumes, en essayant de préférence de manger à des heures régulières. Se priver d’aliments ne constitue pas une alimentation saine, mais il faut penser plutôt à diversifier les aliments que nous mangeons !

La condition première d’une bonne alimentation est l’apport d’une grande variété d’aliments, car qui dit variété d’aliments dit variété d’éléments nutritifs ! …indispensables à notre corps. Une nourriture équilibrée est indispensable à une croissance normale et au fonctionnement de notre corps. Il est certain qu’une alimentation équilibrée peut empêcher certaines maladies chroniques.

Certains régimes alimentaires traditionnels ont un impact favorable sur la santé. Prenons l’exemple des habitants de l’île Japonaise d’Okinawa, qui ont l’espérance de vie la plus longue au monde ! Leur alimentation a de nombreux points communs avec celle du « régime crétois » : peu de graisses animales, utilisation d’huile, et consommation de légumes et de poissons.

Étude de cas

Selon une étude par l’Université de Cambridge (Royaume-Uni), l’alimentation rentre dans les facteurs pouvant influer sur l’espérance de vie. Le but était de déterminer l’impact d’un mode de vie sain sur l’espérance de vie :

  • Absence de tabac
  • Consommation d’alcool égale ou inférieure à un demi verre par jour
  • Consommation de 5 fruits et légumes par jour
  • Exercice physique d’une demi heure par jour

Cette étude menée sur plus de 20 000 individus a conclu que le « mode de vie idéal » augmente l’espérance de vie de 14 ans par rapport au cumul des 4 facteurs de risques.

=> Les 4 facteurs cumulés multiplient par 4,4 le risque de décès.
=> 3 facteurs multiplient par 2,5 le risque de décès.
=> 2 facteurs multiplient par 2 le risque de décès.
=> 1 facteur multiplie par 1,4 le risque de décès.

La nutrition : équilibre ou déséquilibre alimentaire ?

La nutrition est une science qui regroupe plusieurs disciplines, s’intéressant aux relations entre les organismes vivants et les aliments.

C’est une spécialité médicale qui étudie et analyse la quantité (obésité ou sous-alimentation) et la qualité (malnutrition) des besoins humains en nourriture : la répartition des nutriments dans notre alimentation, leurs effets sur notre organisme et les conséquences d’un déséquilibre alimentaire.

Dans les pays pauvres, on constate des carences nutritionnelles parfois très graves. Mais les déséquilibres nutritifs ne concernent pas seulement les pays pauvres : dans nos pays développés, c’est au contraire l’excès de nutriments qui est à l’origine d’un déséquilibre alimentaire ! Le plus souvent à cause d’un excès de corps gras

C’est la raison pour laquelle le diététicien (ou nutritionniste) a un rôle de plus en plus important à jouer dans la prévention de la survenue des maladies dites « métaboliques », et qui nécessitent un bilan de l’état nutritionnel avec des régimes pour chaque type de maladie.

La science de la nutrition

À partir des années 1950, la science de la nutrition s’est de plus en plus intéressée aux maladies chroniques, dégénératives ou de surcharge pondérale. Ces maladies ont des origines génétiques, mais également des origines externes comme le rythme de vie, la pollution ou l’alimentation.

Depuis, la notion « d’alimentation équilibrée » a fait son apparition, et les dégâts potentiels de l’alimentation moderne ont été mis en évidence. Par exemple, les aliments sont trop raffinés par les techniques industrielles, et plus ils sont raffinés, plus ils sont appauvris en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Mais nous parlerons plus longuement du raffinage lors d’un prochain article, c’est promis 😉

Les bienfaits de l’Aloe vera : un gel aux nombreux éléments nutritifs

Le gel d’Aloe vera comporte plus de 150 composants et principes actifs qui travaillent en synergie, dont 75 nutriments, 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines [voir Composition de l’Aloe vera]. Ce gel complète notre alimentation quotidienne avec des substances précieuses. Cette richesse de composition est certainement à l’origine des multiples vertus ancestrales de l’Aloe vera.

La pulpe d’Aloe est un précieux allié pour se maintenir en bonne santé


Cet article vous a plu ?

Et vous, pensiez-vous que notre alimentation et notre mode de vie pouvaient avoir un impact sur notre espérance de vie ? Réagissez et donnez votre avis en laissant un commentaire.