Les composants du gel Aloe vera - Forever

Tout ce que vous devez savoir sur l'Aloe vera ![ALOE VERA] La pulpe d’Aloe vera est particulièrement riche en acides aminés (avec 18 des 22 acides aminés présents dans notre organisme), éléments minéraux (participent au bon fonctionnement de l’organisme), vitamines et enzymes (facilitent la digestion et l’assimilation des nutriments).

Jadis, l’Aloès entrait dans la composition de la plupart des élixirs, baumes, collyres et autres préparations [...]. S’il revient aujourd’hui
par la grande porte, ce n’est que justice.

(Dr William R. Robertson)

 

L’Aloe vera est un véritable magasin de composants nutritionnels : plus de 80 ont été identifiés par les scientifiques. La liste des vitamines, minéraux, enzymes et acides aminés ressemble à un dictionnaire de la nutrition. Les chercheurs continuent à étudier la plante pour en percer tous les secrets. Mais pour le moment, il semblerait que l’Aloe vera doit ses propriétés « magiques » à la synergie entre cet ensemble de composants nutritionnels. 

Les vitamines

Vitamine A (carotène) : Améliore la vision, favorise la santé de la peau et des os, protège les cellules des radicaux libres.
Vitamine B1
(thiamine) : Nécessaire à la croissance des tissus et à la production d’énergie.
Vitamine
B2
(riboflavine) : Action commune avec la vitamine B6 pour la formation du sang.
Vitamine
B3
(niacine) : Aide à régulariser le métabolisme.
Vitamine
B6
(pyridoxine) : Action commune avec la vitamine B2 pour la formation du sang.
Vitamine
B9
(acide folique) : Antianémique, favorise la régénération des globules rouges.
Vitamine
B12
(cyanocobalamine) : Indispensable au métabolisme, facteur énergétique pour les fonctions nutritives du corps et favorise la formation des globules rouges.
Vitamine
C
(acide ascorbique) : En association avec la vitamine E, combat l’infection par stimulation du système immunitaire, favorise la cicatrisation et maintient la santé de la peau.
Vitamine
E
(tocophérol) : Avec la vitamine C, protège la membrane des cellules et aide à combattre les infections et à les guérir.
Choline
(vitamine du complexe B) : vasodilatateur coronarien, elle favorise le métabolisme.

Petite précision : l’Aloe vera stabilisé à froid contient des vitamines A, C et E ajoutées au cours du processus de stabilisation.

Les minéraux

L’Aloe vera contient plus 20 sels minéraux, tous essentiels à l’organisme humain.

Calcium : Croissance des os et des dents, en association avec le phosphore.
Chlore
: Antiseptique et désinfectant.
Chrome
: Facilite la régulation du taux de sucre dans le sang et le système circulatoire.
Cuivre
: Oligo-élément indispensable à l’équilibre de l’organisme, et la formation du sang.
Fer :
Apporte l’oxygène aux globules rouges et favorise la résistance à l’infection.
Magnésium :
En association avec le manganèse, maintient le bon fonctionnement du système nerveux et des muscles.
Manganèse :
En association avec le magnésium, maintient le bon fonctionnement du système nerveux et des muscles.
Phosphore :
Croissance osseuse, en association avec le calcium.
Potassium
(sorbate de potassium) : Régulation des composants fluides du sang et des muscles.
Sodium :
Avec le potassium, maintient les niveaux d’équilibre de l’eau dans le corps, transporte les acides aminés et le glucose vers les cellules.
Zinc : Stimule le système immunitaire et l’activité des protéines dans la cicatrisation.

Les acides aminés essentiels

Les acides aminés, ensemble de protéines, jouent un rôle dans toutes les fonctions de l’organisme : fournir de l’énergie, participer aux fonctions cérébrales (y compris celles d’ordre émotionnel) intervenir dans la régénération des tissus, etc.

« Essentiels » signifie que l’organisme n’est pas en mesure de les fabriquer lui-même…

7 des 8 acides aminés classés « essentiels » sont présents dans l’Aloe vera, de même que 11 des 14 acides aminés dits « secondaires », que notre organisme synthétise à partir des 8 acides aminés essentiels.

Acides aminés essentiels: Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine.
Acides aminés secondaires : Acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine, hydroxiproline, proline, sérine, tyrosine.

Lignine, saponines, anthraquinones

La lignine pénètre facilement dans la peau. Les saponines sont à la fois dépuratives et antiseptiques. Les anthraquinones ont des propriétés analgésiques et laxatives :

Barbaloïne : Antibiotique et cathartique.
Isobarbaloïne : Analgésique et antibiotique.
Anthranol : Fixe le dioxygène.
Anthracène : Fixe le dioxygène.
Acide aloétique : Antibiotique.
Emodine d’Aloès : Bactéricide et laxative.
Acide cinnamique : Détergent, germicide et fongicide.
Ester d’acide cinnamique :  Calmant.
Huile éthérée : Analgésique et anesthésique.
Acide chrysophanique : Fongicide (champignons cutanés).
Aloe ulcine : Bloque les sécrétions gastriques par réaction avec l’histamine.
Resestanole : Action anti-inflammatoire et bactéricide (agirait comme un corticoïde naturel).

Mono- et polysaccharides (glucides)

Cellulose, glucose, galactose, mannose, aldonentose, acide uronique, lipase, aliinase, L-rhamnose.

Les enzymes (les clés de la vie)

Amylase : Catalyse hydrolyse de l’amidon en dextrine puis en maltose.
Bradykinase : Stimule le système immunitaire, analgésique, anti-inflammatoire.
Catalase : Évite l’accumulation de l’eau dans le corps.
Cellulase : Aide à digérer la cellulose.
Créatine phosphorique : Enzyme musculaire.
Lipase : Facilite la digestion.
Nucléotidase : Catalyse l’hydrolyse des nucléotides en nucléosides.
Phosphatase acide : Marqueur du cancer de la prostate.
Phosphatase alcaline : Régulateur des fonctions hépatiques.
Protéolytiase (ou protéase) : Hydrolyse les protéines à l’intérieur de leur constituants.
Acides gras : tous insaturés et indispensables pour la santé ! L’un d’entre eux, l’acide caprylique, est utilisé dans le traitement des mycoses.
L’Aloès contient également de l’acide salicylique, de l’acide chrysophanique, des huiles volatiles, etc.

L’acemannan

Au cours des dernières décennies, des chercheurs isolèrent de nombreuses autres molécules actives dans l’Aloe vera, qui est spécialement riche en acemannan, qui opère en intéraction avec le système immunitaire : il augmente la production de macrophages, facteurs de l’élimination des tumeurs.

…et bien d’autres encore

D’autres substances ont été découvertes dans le gel. L’aloetine est un germicide remarquable qui neutralise la toxicité de nombreux germes. L’aloelucine active la régénérescence cellulaire et accélère la guérison des ulcères. L’aloesine a une puissante action bactéricide, et l’aloemicine semble posséder une action anti-tumorale efficace dans le traitement de certaines cellules cancéreuses.

Le contenu de cet article est tiré de plusieurs ouvrages : « L’Aloès pour votre santé » du Docteur Yves Donadieu, Aloe vera, Remède naturel de légende d’Alain Barcroft et Aloès, la plante qui guérit de Marc Schweizer.

 

Réagissez à cet article !

Voyez les nombreux composants de l’Aloe vera… Et vous, prenez-vous des compléments alimentaires ? Vous pouvez me laisser un commentaire ci-dessous, ça me fait toujours plaisir !