Apprenons ensemble à bien manger avec une journée type

Il est possible de perdre quelques kilos en respectant son biorythme, c’est-à-dire en mangeant les bons groupes d’aliments à la bonne heure, en faisant surtout attention au dîner !

Nous terminerons ce thème avec les grands principes de « la journée type » pour bien manger.

Ce contenu est tiré du Livre Maigrir en dormant.

L’idéal : être mince sans régime

Certains interdisent les graisses, d’autres conseillent d’éviter les glucides, et d’autres encore se basent essentiellement sur le calcul des calories. Le résultat est toujours quasiment le même : au bout d’un an, la plupart des participants sont retombés dans leur train-train alimentaire… avec quelques kilos en plus (effet yo-yo oblige).

Organiser sa vie autour d’un régime est d’avance voué à l’échec. De plus, on ne fait aucun bien à sa santé en agissant ainsi ! Alors arrêtons les régimes et revenons à un comportement alimentaire adapté à notre type de métabolisme.

Pour maigrir durablement (et pendant la nuit), il faut rééquilibrer ses repas :

Le matin : Le corps est en mode « grosses dépenses énergétiques ».

À midi : « Dépenses normales ».

Après 17 h : Attention, mode « réserves » ! Il faut limiter ses apports.

La journée type : une combinaison parfaite

Petit-déjeuner solide, déjeuner normal
et dîner léger

IMPORTANT !

Ce mode d’alimentation est valable pour toute la vie ! Ce n’est pas un régime mais un mode de vie alimentaire.

Petit-déjeuner à base de glucides  (7h – 8h) :
  • Aliments riches en glucides (pain, biscottes, müesli avec fruits et légumes, beurre ou margarine, confiture, miel, etc.)
  • Pas de protéines (lait, œufs, fromage, produits laitiers, charcuterie, poissons, etc)
Entre-deux :
  • Boire de l’eau, du thé ou du café non sucré.
  • Pas d’encas ! Et respecter une pause d’au moins 5 heures pour permettre au pancréas de se mettre au repos.
Déjeuner mixte (12h – 13h) :
  • Toutes les boissons sont autorisées (avec modération pour les boissons sucrées).
  • Repas complet varié.
Entre-deux :
  • Boire de l’eau, du thé ou du café non sucré.
  • Pas d’encas ! Et toujours respecter une pause d’au moins 5 heures…
Dîner à base de protéines, salade et légumes (19h – 20h) :

Point essentiel : les glucides sont à proscrire !

  • Aliments à base de protéines avec des légumes (viande, poisson, fromage, œufs, fromage blanc ou yaourt nature)
  • Le soir, les protéines sont indispensables pour la fabrication des muscles durant la nuit.
  • Renoncer à tous les aliments et boissons qui contiennent des glucides (céréales, riz, pain, pâtes, pommes de terre, maïs, légumes secs, sauces, fruits très sucrés, sucreries, gâteaux, sodas et jus de fruits).
  • Empêcher la production d’insuline et donc le stockage d’énergie sous forme de graisse. L’organisme puisera dans les graisses.
Entre-deux :
  • Boire de l’eau.
  • Après le dîner, c’est fini pour la journée ! Afin que le processus de régénération de l’organisme et la formation des muscles puissent se mettre en œuvre.

Les bienfaits de l’Aloe vera : un gel aux nombreux éléments nutritifs

Le gel d’Aloe vera comporte plus de 150 composants et principes actifs qui travaillent en synergie, dont 75 nutriments, 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines [voir Composition de l’Aloe vera]. Ce gel complète notre alimentation quotidienne avec des substances précieuses. Cette richesse de composition est certainement à l’origine des multiples vertus ancestrales de l’Aloe vera.

La pulpe d’Aloe vera est un précieux allié
pour se maintenir en bonne santé


Cet article vous a plu ?

Et vous, pratiquez-vous déjà ce principe d’alimentation ? Est-ce que vous l’avez déjà testé, et cela a fonctionné ? Est-ce difficile pour vous de supprimer les glucides le soir ? Racontez-moi votre expérience en laissant un commentaire.