Vacances à Marbella en Espagne (région de l'Andalousie)

Reportages photos à ne pas manquer !

[REPORTAGE PHOTO] J’aimerais vous faire part de mes observations lors de mes vacances en Espagne, dans la région de l’Andalousie. J’ai séjourné près de Marbella, une ville située à 60 km à l’ouest de Málaga.


Un break au soleil ça fait du bien de temps en temps ! Et j’adore l’Espagne en plus… surement dû à mes origines (ma grand-mère vient de Saragosse).

Marbella est connue pour son Port de Plaisance, Puerto Banus, souvent comparé au Saint Tropez français. C’est une ville moderne où les promenades sont ponctuées par la vue d’immenses yachts (de milliardaires) et de nombreux magasins de luxe.

Le front de mer est magnifique ! Et relie Puerto Banus sur 7 km. Agaves, Aloes et Cactus nous émerveillent… une végétation que nous n’avons pas l’habitude de voir dans nos contrées françaises 😉

Parc du centre de Marbella : el Paseo de la Alameda

El Paseo de la Alameda : parc de Marbella

Front de mer magnifique de Marbella Puerto Banus

Front de mer de Marbella - Puerto Banus

Agave, dis-moi qui tu es ?

Agave, d’où viens-tu ?

Les Agaves sont originaires du continent américain (Mexique, sud-ouest des États-Unis, Amérique centrale et Amérique du Sud). Certaines espèces se sont acclimatées au climat méditerranéen. On en trouve également en Indonésie, importées pour la production de fibres textiles.

  • Agave americana est l’espèce la plus connue et la plus répandue autour de la Méditerranée. Elle se nomme également American Aloe (à ne pas confondre avec la famille des Aloes).
    Suivant la variété, la plante a soit une bande jaune sur le bord des feuilles [photo1], soit une bande blanche au centre, soit sa couleur est unie d’un vert/bleu un peu blanchi [photo2].

Sont aussi très répandues :

  • Agave attenuata, cultivée comme une plante de jardin car peu d’épines (je confirme elle est vraiment jolie !) [photo4].
  • Agave tequilana (ou Agave bleue), utilisée pour la production de la Tequila !
Agave americana, espèce la plus connue et répandue autour de la Méditerrannée

1/ Agave americana (variété marginata), la plus connue et répandue autour de la Méditerranée

Agave tequilana (ou Agave bleue), espèce utilisée pour la production de la Tequila !

2/ Agave americana (variété americana), souvent confondue avec l'Aloe

Agave, de quelle famille es-tu ?

L’Agave est un genre appartenant à la famille des Agavacées (ou Agavaceae), qui se composent de nombreuses espèces : on y trouve notamment le Yucca et la Tubéreuse.

La famille des Agavacées se répartie en 9 genres : Agave, Beschorneria, Furcraea, Hesperaloe, Littaea, Manfreda, Polianthes, Prochnyanthes, Yucca.

Agave, comment te reconnaître ?

L’Agave forme une rosette de feuilles épaisses, succulentes, se terminant par une pointe acérée avec des bords épineux. Comme les Yucca, autre genre de la famille, les espèces du genre Agave sont appréciées comme plantes ornementales.

Il faut attendre plusieurs années avant que l’Agave ne fleurisse, car celle-ci a une croissance lente. Malheureusement pour elle, c’est une espèce monocarpique : c’est-à-dire qu’elle ne fleurit qu’une seule fois avant de mourir ! La grande hampe florale (jusqu’à 8m de haut sur Agave americana) porte en général de nombreuses fleurs tubulaires [photo3].

On dirait un arbre, et pourtant... C'est la fleur de l'Agave americana !

3/ On dirait un arbre, et pourtant... C'est la fleur de l'Agave americana !

Agave attenuata très appréciée comme plante ornemantale dans les jardins

4/ Agave attenuata très appréciée comme plante ornemantale, dans les jardins ou parcs

Aloe, dis-moi qui tu es ?

Aloe, d’où viens-tu ?

Il existe plus de 300 espèces d’Aloès, mais jusqu’à présent, seules quelques-unes sont renommées pour leurs vertus médicinales.

Parmi les plus utilisées de nos jours, nous retrouvons :

  • Aloe arborescens
  • Aloe ferox
  • Aloe vera (ou Aloe barbadensis) : la plus reconnue pour ses bienfaits

Cette espèce originaire d’Afrique du Nord a été introduite et cultivée aux Antilles dès le XVIIe siècle, qui a vu sa culture se répandre et s’intensifier considérablement au cours des vingt dernières années dans diverses régions du monde où le climat et le sol s’y prêtent.

Aloe arborescens a certaines propriétés thérapeutiques comme l'Aloe vera

1/ L'Aloe arborescens a certaines propriétés thérapeutiques comme l'Aloe vera

Aloe vera (ou Aloe barbadensis), espèce utilisée pour le fameux gel aux multiples vertus

2/ Aloe vera (ou Aloe barbadensis), utilisée pour le fameux gel (ou pulpe) aux multiples vertus

Aloe, de quelle famille es-tu ?

L’Aloe est une plante grasse vivace ayant l’apparence d’un cactus. C’est pour cette raison qu’elle est souvent confondue avec l’Agave (famille des Agavacées, nous l’avons vu plus haut).

En revanche, l’Aloe est un genre appartenant à la famille des Liliacées (ou Liliaceae), tout comme l’ail, la ciboulette, l’oignon, l’asperge, le poireau, la jacinthe, la tulipe, le lys, le muguet, la jacinthe et bien d’autres.

Les Liliacées sont généralement des plantes à bulbes, qui ont l’immense avantage de stocker l’eau au niveau de leurs feuilles. C’est pour cette raison que le gel d’Aloès a une force de pénétration dans l’organisme quatre fois plus puissante que l’eau.

Source de santé et de bien-être, l’Aloe vera contient plus de 200 nutriments dont certains sont indispensables à l’organisme.

Aloe, comment te reconnaître ?

L’Aloe vera est une plante arborescente d’environ 80cm de haut (1,80m avec les hampes florales) aux racines courtes et peu profondes, dont la tige très courte et robuste, porte un faisceau de feuilles charnues à section triangulaire et aux extrémités pointues, qui sont disposées en rosette. Ces longues feuilles lisses et fermes à cuticule épaisse, d’une très belle couleur verte, sont munies de petites épines jaune clair.

La coupe transversale de l’une de ces feuilles permet de distinguer successivement, en allant de l’extérieur vers l’intérieur :

  • la cuticule (peau extérieure de la plante)
  • la sève rouge brunâtre (ou suc : le sang de l’Aloès)
  • et enfin la pulpe proprement dite, au centre : le fameux gel de l’Aloe vera tant recherché pour ses multiples propriétés salutaires)
Aloe vera cultivée sur le balcon d'un particulier

3/ La culture d'une Aloe vera en pot est très répandue chez les espagnols

Aloe vera cultivée chez un particulier

4/ Encore une Aloe vera en pot : très utile en cas de coupures ou brûlures

Deux plantes à ne pas confondre avec le cactus !

Le cactus appartient à la famille des Cactées (ou Cactaceae). Ce sont des plantes grasses (ou plantes succulentes), qui vont stocker dans la base de leurs feuilles des réserves de suc et d’eau pour survivre au milieu sec et aride dans lequel elles vivent, et faire face aux longues périodes de sécheresse (tout comme les Aloes, et oui).

Il ne faut pas confondre cactus et plante succulente : toutes les plantes succulentes ne sont pas des cactus. Ce sont des familles de plantes qui ont adopté les mêmes méthodes de lutte contre les périodes de sécheresse.

Certains contenus sont tirés du site Wikipédia : encyclopédie en ligne.


Cet article vous a plu ?

Connaissiez-vous l’agave et son utilisation pour la Tequila ? Avez-vous un pot d’Aloe chez vous pour les petits maux du quotidien ? Avez-vous déjà croisé des Aloes durant vos voyages ? Racontez votre expérience en laissant un commentaire.